Les hémorroïdes peuvent être résolues efficacement par des remèdes maison.

Autrefois, les médicaments n’existaient pas, ou étaient l’apanage de peu de personnes riches, donc les gens qui souffraient d’hémorroïdes (qui ont toujours existé!) devaient trouver des solutions à la maison et exploiter l’énorme force de la nature.

Voyons ensemble quels sont les remèdes maison les plus diffusés pour combattre les hémorroïdes, leur application et leur efficacité par rapport aux médicaments normaux. Il est très important de faire une remarque préliminaire: l’efficacité des remèdes maison, ainsi que cela des soins naturels, est plus durable que l’efficacité des médicaments.

Cela doit être bien compris, car les médicaments exploitent les mêmes principes actifs de la nature, mais ils en amplifient énormément la dose; c’est pour cela que les médicaments sont efficaces plus rapidement. Donc, tout serait magnifique si les médicaments n’avaient pas souvent des effets secondaires à la fois dangereux.

Le seul ‘juge’, en ce cas, est votre conscience et vos gouts personnels, qui peuvent vous porter à préférer des remèdes naturels plutôt qu’à utiliser des médicaments pour le traitement des hémorroïdes.

Ci-dessous vous trouverez une petite liste de remèdes maison, que vous pourrez utiliser en cas d’hémorroïdes si vous voulez les soigner de façon naturelle.

 1- Les bains de siège

Les bains de siège ont des origines très anciennes et sont hyper simples. Il s’agit de s’assoir sur une bassine avec de l’eau tiède pour environ vingt minutes. L’action adoucissante et calmante de l’eau tiède est utile pour calmer la douleur et adoucir la peau. Vous pouvez vous asseoir également sur le bidet, en essayant de garder une posture droite, sans faire le dos vouté. Il est impératif d’utiliser de l’eau tiède pour les bains de siège. En effet, l’eau chaude peut être insupportable, mais l’eau froide n’aide pas le problème non plus, plutôt ça peut l’aggraver car l’eau froide irrite encore plus les vaisseaux sanguins enflammés contenus dans les hémorroïdes.

2- La camomille

La camomille est une plante douce et bénéfique qu’on trouve facilment chez l’herboristerie et les magasins biologiques. Il faudrait sélectionner une camomille de bonne qualité, biologique de préférence et de provenance certifiée. Préparez un bouillon avec un litre d’eau et deux petites cuillères de camomille et laissez refroidir après l’avoir filtré soigneusement. A ce moment, vous pouvez utiliser le bouillon pour les lavages qui calmeront la peau enflammée de façon simple et naturelle. La camomille a un pouvoir très relaxant, raison pour laquelle elle calme la douleur et, si on la consomme le soir, elle peut aider le sommeil.

3- L’hamamélis et le marronnier

Ces ingrédients ‘super naturels’ sont parfaits pour cicatriser les hémorroïdes et rafraîchir la zone intéressée. Les  solutions sont disponibles chez l’herboristerie, soit sous forme de lymphe soit d’huile essentielle. Ça suffit de dissoudre des gouttes de ces ingrédients dans une bouteille d’eau tiède et de l’utiliser pour le lavage. A la fin, il faut bien rincer la zone, toujours avec de l’eau froide. Le marronnier est en outre une base pour la préparation de plusieurs pommades homéopathiques, souvent associé au hélychrisum. Contrairement aux pommades pharmaceutiques, leur action est moins puissante, mais peut quand même aider à réduire la douleur quand elles sont utilisées fréquemment après les bains de siege.

4- La purée de pommes de terre

Les pommes de terre aident beaucoup à combattre les hémorroïdes. Comme avec les brulures, sur lesquelles on applique des pommes de terre fraiches coupées, l’action de l’amide est utilisée aussi sur les hémorroïdes. Pour avoir plus de bénéfices, il faut faire bouillir les pommes de terre épluchées, et une fois qu’elles sont cuites, il faut utiliser le presse-purée pour obtenir une purée. Laissez refroidir et appliquer la purée sur la zone péri-anale ; laissez agir pour quelques minutes. Rincez abondamment avec de l’eau et refaites la compresse chaque fois que vous sentez de la douleur. Les pommes de terre ‘essuient’ la zone irritée et en même temps l’amide rééquilibre le PH cutané.

5- L’extrait de psyllium

Comme vous le savez, la constipation est une des causes principales des hémorroïdes, surtout pendant la grossesse. Pour la combattre de façon efficace, vous pouvez utiliser le psyllium. Il se trouve chez les herboristeries, sous forme de poudre. La poudre doit être dissoute dans l’eau, deux petites cuillères dans un verre. Il se forme comme ça un gel blanchâtre, inodore et sans goût. Consommez ce gel deux fois par jour et vous allez retrouver une certaine régularité intestinale, contre la constipation. Contrairement aux médicaments contre la constipation, ce remède naturel est très efficace, mais pas si rapide. Grâce à sa composition totalement naturelle, il peut être utilisé même pendant la grossesse.

6- Les fibres

Comme pour l’extrait de psyllium, les fibres aident également la régularisation du transit intestinal, contre la constipation. Les fibres se font dissoudre dans l’eau et, une fois ingérées, elles créent une patine gélatineuse qui aide l’évacuation. Le transit améliore beaucoup et en même temps l’évacuation devient moins difficile et douloureuse. La consommation des fibres peut être associée à la prise de prunes et de fruits frais, qui sont aussi parfaits pour régulariser l’intestin et favoriser un bon transit intestinal.

7- La mélisse

Les hémorroïdes peuvent provoquer un état psychologique difficile. Outre à la gêne en public, la douleur est souvent constante et lancinante et cela peut influencer les activités quotidiennes et le sommeil. Si vous désirez vous endormir plus facilement, la mélisse en poudre est l’idéale; vous allez pouvoir préparer une tisane à boire quelques heures avant d’aller se coucher. L’effet calmant et relaxant de la mélisse peut aussi être amplifié par la camomille et, dans les cas plus graves, par la valériane et la passiflore, des plantes puissantes et utiles à vous assurer un bon repos.

8- L’eau naturelle minérale

Même si on le met en dernière position, ce remède est le plus efficace et il mérite une analyse sous différents points de vue. L’eau minérale naturelle hydrate l’organisme, en lui donnant la correcte quantité de sels minéraux dont il a besoin. De cette façon, la diurèse est favorisée et de conséquence le transit intestinal s’améliore. Les toxines et les sédiments sont éliminés plus facilement et l’organisme entier en bénéficie. Pour améliorer votre état, il est important de boire deux verres d’eau tiède au réveil et d’arriver à deux litres à la fin de la journée. Même pendant l’été, évitez l’eau froide, car elle peut provoquer des occlusions intestinales et altérer la pression intra-abdominale. Buvez de l’eau minérale de haute qualité et absolument naturelle, car l’eau pétillante peut porter à des gonfleurs abdominaux, dont vous n’avez pas besoin!

Ces remèdes naturels peuvent aident la lutte contre les hémorroïdes. Contrairement aux thérapies pharmacologiques, ceux-ci n’ont pas d’effets secondaires, ni un danger de surdose accidentelle. En utilisant un de ces remèdes, vous allez expérimenter leur efficacité et vous pourrez en discuter avec votre herboriste. La vie vers la guérison peut partir des petites choses, grâce à la sagesse populaire et à la force incroyable de la nature!